portraits dérobés

À leur insu le plus souvent, j’aime photographier les gens, l’air de rien facétieusement. Je m’approche en mode silencieux ou je reste à distance. Je suis invisible.